Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mai 2013 4 23 /05 /mai /2013 09:39

Ce livre qui vient de paraître est un recueil d'une vingtaine de reportages dont six ont été menés en bateau, par l'équipage du BASTA.

de l'autre côté du monde recto bdef

Notre camarade Gilles Labarthe, journaliste-éditeur, résume ainsi ce qui a poussé leurs dix auteurs, tous journalistes indépendants, à prendre le temps de les réaliser, de marcher, d'explorer, de découvrir « l'autre côté du monde » : il parle d' « un besoin irrépressible d'aérer la pièce, de se lever, de retrouver nos jambes et d'aller voir par nous-mêmes ce qui se passait dehors ». En publiant nos reportages, Gilles défend une certaine conception de notre métier : « Aller prendre les informations à la source, au plus près ; constater sur place et sur pièces, pour éprouver toute la complexité et l'épaisseur du vivant ; faire part des choses, pour mieux témoigner ». Il nous rappelle qu'à bien des égards, le reportage est la base du journalisme, mais que dans la pratique,  les phénomènes de fusion, de concentration des médias ont mis à mal la diversité de la presse et qu'il reste peu de place aujourd'hui pour les reportages et les enquêtes réalisés à l'étranger. Alors quand Gilles défend ce journalisme « debout » qui entend se « libérer des flux incessants d'images et de nouvelles déversées par les médias, dans le mainstream de « l'actualité », il nous rappelle qu'on est dans le même bateau : si nous avons pris la mer à bord de BASTA il y a maintenant plus de cinq ans, c'était en grande partie pour ne pas « s'asseoir » sur notre métier de journaliste et photographe...01 bdef

Depuis, en texte et en photos, nous avons dénoncé l'épidémie de silicose des ouvriers turcs du textile qui sablent nos jeans pour leur donner un look branché. Nous avons rapporté le courage des petits commerçants de Palerme qui refusent d'être rackettés par Cosa nostra. Nous avons écouté les « harragas », ces enfants maghrébins qui « brûlent » les frontières, échoués à Melilla, à Barcelone et à Marseille. Les ouvrières agricoles marocaines nous ont fait découvrir le véritable coût social et écologique des tomates que nous mangeons chez nous en hiver. Les Vénézuéliens nous ont fait partager leur quotidien transformé par la démocratie participative qu'ils contribuent collectivement à construire...

Tous ces récits sont à  lire dans « Reportages, de l'autre côté du monde », aux Editions Gilles Labarthe / Editions d'en bas.
A trouver dans les étalages des bonnes librairies, ou bien, à commander dans toutes les autres, voire sur internet :  ici pour les Français, pour les Suisses.

Partager cet article

Bateau BASTA Bateau Basta - dans On parle de Basta...
commenter cet article

commentaires

Naviguez avec nous!

Entre deux reportages, nous embarquons parfois jusqu'à 4 passagers en croisière, cliquez ici

Rechercher

A propos des auteurs

Pour connaître notre démarche,  lisez ça !

 

Consultez nos articles de presse ou podcaster nos reportages radio  : https://cecileraimbeau.wordpress.com/

 

Découvrez notre premier périple de jeunesse sur notre voilier de 6m50 le "Bourlingueur", relaté dans deux numéros de Voiles et Voiliers de 1995 ici et .

Contacts :

bateaubasta@gmail.com

Skype : bateau.basta

Facebook : Bateau Basta

Rubriques

Désolés pour la pub imposée par Overblog !