Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 septembre 2007 6 29 /09 /septembre /2007 10:32

L'idée est simple : il s'agit de renouer avec un journalisme de terrain, à l'heure où les journaux accordent moins de budget aux reporters.

Il est si loin le temps d'Albert Londres ! Aujourd'hui, c'est quatre à cinq jours pour une enquête. Le reste se traite au téléphone et via Internet.

Nous disons Basta à ce journalisme-là !

Vous venez de saisir les raisons du nom du bateau...

Basta est à la fois une maison nomade et une rédaction itinérante.

DSC-6501-navigation-avant.jpg

Notre voilier
 peut rester trois mois dans une marina du bout du monde, servant de point de chute entre des allers-retours à l'intérieur du pays, voire dans un pays voisin.

Un sac, un autobus ! Pour aller crapahuter, rencontrer les gens,   prendre le temps d'écouter, d'enregistrer, de photographier leur univers, pas seulement de tirer rapidement leur portrait.

De retour à la marina, encore quelques jours en ville, plusieurs rendez-vous officiels, des interviews de spécialistes. Nous travaillons sur Internet à l'intérieur du bateau grâce à une bonne antenne wifi (Presque toutes les marinas sont désormais équipées d'un réseau sans fil).

Au mouillage dans une baie plus tranquille, nous prenons le temps de réfléchir, d'écrire, d'éditer. Nous enverrons nos matériels texte et photos d'un cyber-café. 

Puis, lever l'ancre et hisser les voiles vers une prochaine escale, de prochains reportages...

 

Repost 0
Publié par Bateau Basta - dans Le projet
commenter cet article

  • : Le voyage de Basta
  • : Carnet de bord de deux journalistes en voilier
  • Contact

Naviguez avec nous!

Entre deux reportages, nous embarquons parfois jusqu'à 4 passagers en croisière, cliquez ici

Rechercher

A propos des auteurs

Elle est journaliste-pigiste. Pour consulter son book en ligne, cliquez ici

Il est photographe, distribué par l'agence Réa. Regardez son site pro en cliquant ici

 

 

Notre premier périple sur notre voilier de 6m50 le "Bourlingueur", relaté dans deux numéros de Voiles et Voiliers de 1995 ici et .

Contacts :

bateaubasta@gmail.com

Skype : bateau.basta

Facebook : Bateau Basta

Rubriques

Désolés pour la pub imposée par Overblog !