Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 décembre 2007 5 21 /12 /décembre /2007 08:31
De moins 20, le thermomètre est passé à moins 13, puis moins 7 degrés… Ouf, les températures remontent un peu, mais la glace ne fond pas. 

undefined





  Les bruines prévues avant Noël ne devraient rien y changer. Il faudrait des averses.



  A Langre, point culminant de la région (que nous n’avons pas encore dépassé) l’épaisseur de la glace ferait 10 centimètres. 


Autour du bateau, la couche mesure au moins 6 centimètres.

-DHE9413-BD.jpg

 Rituel matinal : faire gîter Basta d’un côté, puis de l’autre, afin de décoller la coque de la glace qui l’a cerné pendant la nuit. Parfois, on tire aussi sur les amarres, en avant, en arrière, mais cette méthode crée des déchirements de la calotte encore plus violents !

 Ces bruits de glace contre la coque  à l’intérieur du bateau ne laissent pas froid…

 Deux fois par jour, mieux vaut casser la croûte à l’aide d’un tube en acier en tapant ferme tout autour du bateau.

 -DHE9331-BD-copie-1.jpg

Au réveil, il faut aussi balayer la glace accumulée sur le pont pour éviter que les amas verglacent et y fassent patinoire. Pas la peine de tenter de lover les bouts : raids, ils tiennent tout seuls.

 Reste à attendre le brise-glace. Il avance vers Chaumont depuis Saint Dizier (à 80 kilomètres), tout doucement, brisant la glace au rythme d’un bief par heure. Le responsable fluvial de la zone a enfin opté pour cette solution, obligé par deux mariniers chargés voulant passer.

undefinedIl hésitait. Il y a deux ans, la manœuvre a fait deux morts. A l’époque, il est vrai, le brise-glace du canal n’était qu’une barge tirée par un tracteur roulant sur les chemins de hallage. Le tracteur était tombé à l’eau avec ses deux conducteurs, morts dans la glace… Depuis, la barge qui a été motorisée est autonome. Mais elle avance péniblement, selon le capitaine, joint au téléphone. Il ne compte pas arriver à Chaumont avant la fin de la semaine prochaine, le 26 décembre – le personnel fluvial ne travaillant ni les week-ends, ni les jours fériés.

Basta pourra-t-il alors parcourir les cent kilomètres de canal restant jusqu’à la Saône ?

 

 

Partager cet article

Bateau BASTA Bateau Basta - dans Le voyage
commenter cet article

commentaires

Maq's 28/12/2007 13:28

Allez les p'tits, bientôt le pôle....Vous pouvez peut-être essayer Chiens de traineau comme activité...(:-)

Sylvie 23/12/2007 17:12

Vous savez quoi ?On vous aurait bien envoyé un p'tit colis avec plein de bonnes choses dedans... mais, mais... c'est quoi votre adresse ???Joyeux Noël !Sylvie et Bruno

  • : Le voyage de Basta
  • : Carnet de bord de deux journalistes en voilier
  • Contact

Naviguez avec nous!

Entre deux reportages, nous embarquons parfois jusqu'à 4 passagers en croisière, cliquez ici

Rechercher

A propos des auteurs

Elle est journaliste-pigiste. Pour consulter son book en ligne, cliquez ici : https://cecileraimbeau.wordpress.com/

Il est photographe, distribué par l'agence Réa. Regardez son site pro en cliquant ici

 

 

Notre premier périple sur notre voilier de 6m50 le "Bourlingueur", relaté dans deux numéros de Voiles et Voiliers de 1995 ici et .

Contacts :

bateaubasta@gmail.com

Skype : bateau.basta

Facebook : Bateau Basta

Rubriques

Désolés pour la pub imposée par Overblog !